3 Huiles essentielles pour assainir l’air (en période de coronavirus ou pas)

Voilà maintenant presque une semaine que nous sommes chez nous, à nous préserver, peut-être seul, en famille ou avec des proches. Protéger son environnement, ok mais outre le fait d’aérer notre espace de vie, comment garder l’air de notre intérieur sain?

Les trois huiles essentielles suivantes sont très intéressantes pour cette période si particulière de confinement, d’autant plus que les deux premières peuvent être utilisées pour les femmes enceintes (à partir du 3ème mois de grossesse et jusqu’au terme) et allaitantes, les bébés et enfants en bas âge.

Voici donc ces trois Huiles essentielles à utiliser à la maison en diffusion pour nous aider à garder un air sain et soutenir notre organisme à se défendre :

La Lavande Vraie : Bon antispasmodique, elle fait partie des huiles essentielles calmantes. Antalgique, décontractante et anti inflammatoire, elle est aussi connue pour être cicatrisante et apaise les voies respiratoires.

Le Bois de Rose : Très bon anti-infectieux (bactérien et viral) qui est utilisé en pédiatrie. Elle est antifongique et stimulante pour l’organisme. Au niveau de notre mental, c’est une huile essentielle qui va être équilibrante puisqu’elle peut aussi bien apaiser que booster en fonction de notre besoin.

Le Thym à Thymol : Huile essentielle qui stimule le système immunitaire et anti infectieux puissant ayant un champ d’action large. Elle est tonifiante, stimulante et s’avère être un bon expectorant et spasmolytique bronchique (utile sur les états inflammatoires des voies respiratoires hautes).

Attention: Le thym à thymol est contre-indiqué pour les enfants de moins de 6 ans, femmes enceintes et allaitantes ainsi que toutes personnes ayant des fragilités hépatiques.

Grâce à leur parfum et leur composition chimique, chacune d’entre-elles ont des propriétés particulières, avec un « caractère » qui leur est propre. Elles agissent donc différemment sur notre moral en olfactothérapie, comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

L’huile essentielle de Ravintsara aussi est connue comme étant un très bon anti-viral, anti-bactérien avec une action expectorante et mucolytique mais il important de savoir qu’elle reste contre-indiquée pour les personnes asthmatiques.

Diffusion des huiles essentielles : En diffuseur par nébulisation pendant 10 minutes maximum ; profitez ensuite des huiles essentielles dans la pièce avec une respiration ample et profonde. A défaut de diffuseur, il est possible de déposer quelques gouttes d’huile essentielle sur un tissus ou coton.

Petit rappel : l’aromathérapie est une médecine naturelle et non une médecine douce ; les principes actifs des huiles essentielles sont très efficaces mais doivent être utilisés en étant averti des risques et conditions ou sous conseil d’un praticien formé. Attention, toutes les propriétés décrites si-dessus ne concernent qu’un usage par olfaction et non cutané ou par voie orale.

Le contenu de cet article ne concerne que l’assainissement de l’air et ne vous dispense en aucun cas d’appliquer les gestes barrières recommandés contre la propagation du coronavirus .

En espérant que ce petit point puisse vous aider au mieux pour cette période, à commencer par retrouver une respiration tranquille et apaisée dès que besoin.

Au plaisir !

Claire Canivenq

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.